Archives de Catégorie: Littérature canadienne (francophone)

Chroniques du Pays des Mères / Elisabeth VONARBURG

Au Pays des Mères, dans le futur lointain d’une Terre dévastée qui revit peu à peu, les hommes sont rares ; seules les Captes des familles — les Mères — font leurs enfants avec les mâles, les autres devant avoir recours à une hasardeuse insémination artificielle… Lisbeï et Tula ne s’en soucient guère, d’abord. Filles de la Capte de Béthély, elles grandissent ensemble, sœurs, amies, amantes. Mais le destin va les séparer. Lisbeï, stérile, doit laisser Béthély à sa cadette, qui sera la Mère. Dans son exil, Lisbeï apprendra à voir plus grand que Béthély, et à se voir elle-même loin des yeux de Tula. Revenue pourtant à Béthély, elle retrouvera sa place dans la chaîne secrète du sang qui relie sa famille au passé du Pays des Mères et aux métamorphoses extraordinaires de son futur.

Histoire d’une société imaginaire, mais qui nous tend un miroir juste assez déformant pour que nous nous y reconnaissions, Chroniques du Pays des Mères est aussi la quête d’une enfance à jamais perdue, et une réflexion sur la persistance de la mémoire.

Ce beau roman, qui a reçu plusieurs prix (dont, pour sa traduction américaine, le prix spécial Philip K. Dick), réconciliera avec la science-fiction les femmes et les hommes qui l’ignorent encore.

 

Elisabeth Vonarburg nous donne dans ce roman un conte des temps futurs qui a des accents prophétiques. Elle développe au fil des pages cette civilisation de femmes (par la force des choses) et on s’attache à son personnage, Lisbeï, qui trace son chemin de recherche de la vérité, parcours initiatique dont elle ne verra peut-être pas la fin…

Autre façon de nous mettre dans l’ambiance, langage au féminin : au Pays des Mères, on voyage sur des « chevales », on élève des « enfantes », etc. L’effet dépaysant est garanti, c’est vraiment un autre monde !

Très beau roman à lire absolument…

Poster un commentaire

Classé dans Littérature canadienne (francophone)