Archives mensuelles : décembre 2014

Départ pour 2015…

Départ vers le futur… Demandez votre ticket! 🙂

Que cette année vous apporte tout ce que votre coeur désire!

Ocyaran 😉

Bonne année 2015 - Rêve de Madouc

 

Visitez le site et le blog d’Amandine Labarre
(elle se déclare illustratrice, moi, je pense qu’elle est une fée,
mais qu’elle ne veut pas le dire 😉 )

Tout est beau! : 

http://amandinelabarre.weebly.com

http://amandinelabarre.blogspot.be/

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Le billet d'Ocyaran

Les enquêtes de Simon Serailler / Susan Hill

C’est par hasard, encore – dans un lot de livres d’occasion – que j’ai trouvé « Meurtres à Lafferton ».

J’avais souvenir d’un livre de Susan Hill « Je suis le seigneur du château », lu il y a bien longtemps. Dans le genre roman gothique, je me souvenais d’un vrai plaisir de lecture et que ce bouquin m’avait vaguement fait penser au roman de Henry James « Le tour d’écrou »

Comme j’aime aussi beaucoup l’ambiance « Polar Very British », j’ai entamé « Meurtres à Lafferton » et puis je l’ai dévoré ! J’ai donc cherché les autres romans de cette série. Une fois commencés, difficile de les lâcher…

Dans le style polar-thriller, on peut dire que Susan Hill n’a rien à envier aux autres « Reines du crime » anglaises… Les enquêtes de Simon Serailler, non seulement sont bien construites et intrigantes mais les protagonistes, principaux ou secondaires, ont de l’épaisseur. Au fil des romans, les personnages évoluent, comme dans la vraie vie, et on a l’impression qu’ils existent… quelque part !

J’espère que nous avons encore en perspective quelques aventures de Simon… 

 

Hill - Meurtres à Lafferton

Quatrième de couverture :

Dans la petite ville de Lafferton, deux femmes disparaissent sans laisser de trace. Des femmes qui n’ont apparemment rien en commun. Un secret les a-t-il contraintes à abandonner leur paisible existence ou ont-elles été enlevées ? Mais par qui ? Et a-t-on une chance de les retrouver vivantes ?

Simon Serrailler, le séduisant chef de la police locale, confie l’enquête à Freya Graffham, jeune inspectrice nouvellement arrivée de Londres. Intuitive et tenace, Freya devine la présence dans la ville d’un assassin aux pulsions démoniaques. Reste à déterminer l’identité sous laquelle il se cache.

Terrifiante, la voix du meurtrier se mêle au récit, tandis que le nombre des disparues augmente… Freya semble bien être la prochaine proie choisie par le tueur. Simon Serrailler, l’homme censé la protéger, est celui par lequel le drame surviendra.

 

Hill - Où rôdent les hommes

Quatrième de couverture :

Le mal s’acharne sur la petite ville de Lafferton : David, neuf ans, a disparu sur le chemin de l’école. Le temps passe, l’enquête piétine. Le silence et la peur détruisent la famille du petit garçon et hantent ses camarades d’école. Des noms sont prononcés – innocents injustement salis ou suspects à traquer sans relâche ? Il y a Andy, garçon naïf tout juste sorti de prison ; Brent, pédophile repenti que ses voisins menacent de lyncher ; et un mystérieux couple de milliardaires américains, nouveaux venus à Lafferton.

Simon Serrailler est chargé de l’affaire, qui éveille en lui de douloureux échos…

Au-delà du suspense, le bouleversant portrait d’une communauté en proie à l’attente, à l’angoisse, au soupçon destructeur…

 

Hill - Au risque des ténèbres

Quatrième de couverture :

Tandis que dans la petite ville de Lafferton on continue à vivre, à aimer, à souffrir, à mourir…

Un garçon de neuf ans a disparu un matin de la petite ville de Lafferton, sans explication. L’affaire hante encore les mémoires et, malgré l’absence d’indices, le séduisant et solitaire inspecteur Simon Serrailler poursuit l’enquête. Quand un deuxième, puis un troisième enfant sont kidnappés à leur tour, convaincu que le profil du ravisseur n’a rien d’ordinaire, il s’engage dans une terrifiante course-poursuite.

Il découvrira alors l’inimaginable : la confrontation au mal absolu, qu’il tentera jusqu’au bout de comprendre, à force d’interrogatoires et d’enquêtes. Qui est donc ce serial killer apparemment sans mobile, sans pathologie et sans antécédents ? Et comment l’inculper si aucun cadavre n’a pu être retrouvé ?

Lorsque de nouveaux drames viennent frapper des femmes de Lafferton, les certitudes de Simon Serrailler semblent définitivement s’effondrer.

 

Hill - La mort a ses habitudes

Quatrième de couverture :

Une toute jeune mariée qui attend le retour de son époux, la maman célibataire d’un bébé de dix-huit mois, deux adolescentes à l’entrée d’une boîte de nuit… D’un bout à l’autre de la ville, un homme armé tue des jeunes femmes, froidement, sans laisser le moindre indice derrière lui. Quel est le lien entre les agressions ? Y en a-t-il seulement un ? Jamais le commissaire Simon Serrailler, en charge de l’affaire, n’a démarré une enquête avec si peu d’éléments et dans une telle tension professionnelle et personnelle… En même temps, il doit faire face à la tragédie qui frappe l’être dont il est le plus proche au monde : sa sœur Cat.

Des personnages plus vrais que nature, un suspense millimétré, sans oublier l’irrésistible Simon Serrailler qui, dans cette nouvelle enquête, nous conquiert définitivement : Susan Hill au meilleur de son art.

 

Hill - Des ombres dans la rue

Quatrième de couverture :

En vacances à Taransay, une petite île sauvage à l’ouest de l’Écosse, l’inspecteur Simon Serrailler se remet d’une opération difficile quand il est rappelé en urgence à Lafferton. Deux prostituées ont été retrouvées étranglées, et le temps qu’il revienne, une troisième est portée disparue. S’agit-il de l’œuvre d’un pervers, de meurtres en série ? Ou ces disparitions n’ont-elles rien à voir les unes avec les autres ? Chaque piste mène à une impasse, la police piétine et la population de Lafferton vit dans la peur. Propulsé au coeur de l’enquête, Serrailler se retrouve personnellement impliqué lorsque Cat, sa propre sœur, devient la cible du meurtrier…

 

Hill - Ce sera ton dernier instant

Quatrième de couverture :

Qui a tué Harriet Lowther avant de l’enterrer sur le Moor à la sortie de la ville ?

Une tempête d’une rare violence vient d’exhumer les os de cette adolescente dont l’inexplicable disparition seize ans plus tôt hante encore bien des mémoires à Lafferton. Pour le commissaire divisionnaire Simon Serrailler, seul en charge de l’enquête du fait d’une réduction drastique des effectifs, l’affaire prend une autre tournure avec la découverte sur le même site d’un deuxième squelette. Une jeune femme encore, mais sans identité cette fois. Les deux meurtres sont-ils liés ? Leur auteur vit-il toujours à Lafferton ? Et comment réveiller les souvenirs, si longtemps après ?

Obsédé par la recherche de la vérité, Serrailler en fait une affaire personnelle. Mais son coup de foudre improbable pour la séduisante Rachel Wyatt risque de compliquer la donne…

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Littérature anglaise

Snowblind / Christopher GOLDEN

Golden - SnowblindAu cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.

Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver.

C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour…

 

D’habitude, je ne suis pas fan des livres à classer « Terreur »… Celui-ci se situe juste dans le bon créneau : On a peur mais c’est supportable ! L’intrigue est bien menée, l’écriture est agréable, le livre bénéficie d’une couverture attrayante et suggestive quoique sans effets à l’hémoglobine… ouf ! Une petite faiblesse un peu avant la fin (je ne précise pas pour ne pas déflorer le sujet) mais l’auteur se rattrape brillamment. J’ai passé un très bon moment ! Une découverte 🙂

Beaucoup

Poster un commentaire

Classé dans Littérature américaine (USA)

Les polars suédois de Camilla Läckberg

Il y a bien longtemps que je regardais les romans de Camilla Läckberg en me disant « Ouais, j’aime vraiment pas les couvertures ! », ce qui est assez stupide car, parfois, la couverture du livre est géniale et le contenu n’est pas à la hauteur… Enfin, je dois bien l’avouer, c’est cela qui ne me donnait pas envie de lire ces bouquins ! Mais voilà, un jour arriva où je n’avais plus rien à lire de neuf et je suis tombée sur « Cyanure »… Voyant que ce titre ne faisait pas partie de la série « Erica Falck », je me suis dit « Je vais essayer celui-là » et je ne l’ai pas regretté ! C’est un polar en milieu clos sur une île où les protagonistes sont coincés par le mauvais temps ; un policier se trouvant par hasard invité assiste à la mort du doyen de la famille empoisonné au cyanure. Qui a assassiné cet homme ? Indubitablement le criminel n’a pu quitter l’île donc…

Après ce premier, j’ai sauté sur tous les autres bouquins de Camilla Läckberg et j’y ai passé deux semaines tous les soirs et tous mes moments libres, je n’ai pu les lâcher avant d’avoir fini !

Beaucoup

 

 

 

Cyanure

9782330001346,0-1281105Quelques jours avant Noël, Martin Molin, le collègue de Patrik Hedström, accompagne sa petite amie Lisette à une réunion de famille sur une île au large de Fjällbacka. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un richissime magnat de l’industrie, leur annonce une terrible nouvelle avant de s’effondrer, terrassé. Dans son verre, Martin décèle une odeur faible mais distincte d’amande amère. Une odeur de meurtre. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête. Commence alors un patient interrogatoire que va soudain troubler un nouveau coup de théâtre…

Offrant une pause à son héroïne Erica Falck, Camilla Läckberg nous livre un polar familial délicieusement empoisonné.

La princesse des glaces

9782742775477,0-447247Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’oeuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres -, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

A la conquête de la vérité, stimulée par un amour naissant, Erica, enquêtrice au foyer façon Desperate House-wives, plonge dans les strates d’une petite société provinciale qu’elle croyait bien connaître et découvre ses secrets, d’autant plus sombres que sera bientôt trouvé le corps d’un peintre clochard – autre mise en scène de suicide.

Au-delà d’une maîtrise évidente des règles de l’enquête et de ses rebondissements, Camilla Läckberg sait à merveille croquer des personnages complexes et – tout à fait dans la ligne de créateurs comme Simenon ou Chabrol – disséquer une petite communauté dont la surface tranquille cache des eaux bien plus troubles qu’on ne le pense.

Le prédicateur

9782742781799,0-501549Dans les rochers proches de Fjällbacka, le petit port touristique suédois dont il était question dans La Princesse des glaces, on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, plus profond au même endroit, deux squelettes de femmes…

L’inspecteur Patrik Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes et qui, canicule oblige, rend difficiles les dernières semaines de grossesse d’Erica Falck, sa compagne.

Lentement, le tableau se précise : les squelettes sont certainement ceux de deux jeunes femmes disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche, Ephraïm, magnétisait les foules accompagné de ses deux petits garçons, Gabriel et Johannes, dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la famille est divisée en deux branches qui se haïssent.

Alors que Patrik assemble les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu. La liste s’allonge…

Une nouvelle fois, Camilla Läckberg excelle à tisser son intrigue, manipulant son lecteur avec jubilation, entre informations finement distillées et plaisir de nous perdre en compagnie de ses personnages dans une atmosphère provinciale lourde de secrets.

Le tailleur de pierre

9782742786626,0-529868« La dernière nasse était particulièrement lourde et il cala son pied sur le plat-bord pour la dégager sans se déséquilibrer. Lentement il la sentit céder et il espérait ne pas l’avoir esquintée. Il jeta un coup d’oeil par-dessus bord mais ce qu’il vit n’était pas le casier. C’était une main blanche qui fendit la surface agitée de l’eau et sembla montrer le ciel l’espace d’un instant.

Son premier réflexe fut de lâcher la corde et de laisser cette chose disparaître dans les profondeurs… »

Un pêcheur de Fjällbacka trouve une petite fille noyée. Bientôt, on constate que Sara, sept ans, a de l’eau douce savonneuse dans les poumons. Quelqu’un l’a donc tuée avant de la jeter à la mer. Mais qui peut vouloir du mal à une petite fille ?

Alors qu’Erica vient de mettre leur bébé au monde et qu’il est bouleversé d’être papa, Patrik Hedström mène l’enquête sur cette horrible affaire. Car sous les apparences tranquilles, Fjällbacka dissimule de sordides relations humaines – querelles de voisinage, conflits familiaux, pratiques pédophiles – dont les origines peuvent remonter jusqu’aux années 1920. Quant aux coupables, ils pourraient même avoir quitté la ville depuis longtemps. Mais lui vouer une haine éternelle.

L’oiseau de mauvais augure

9782742791064,0-586932L’inspecteur Patrik Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n’a pas une minute à lui. La ville de Tanumshede s’apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue, ne sera pas de trop. D’autant qu’une femme vient d’être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappelle à Patrik un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d’un fait divers banal ou macabre mise en scène ? Un sombre pressentiment s’empare de l’inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s’emballe. L’émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge…

Dans ce quatrième volet des aventures d’Erica Falck, Camilla Läckberg tisse avec brio l’écheveau d’une intrigue palpitante. Cueilli par un dénouement saisissant, le lecteur en redemande.

L’enfant allemand

9782742794676,0-1132141La jeune Erica Falck a déjà une longue expérience du crime. Quant à Patrik Hedström, l’inspecteur qu’elle vient d’épouser, il a échappé de peu à la mort, et tous deux savent que le mal peut surgir n’importe où, qu’il se tapit peut-être en chacun de nous, et que la duplicité humaine, loin de représenter l’exception, constitue sans doute la règle. Tandis qu’elle entreprend des recherches sur cette mère qu’elle regrette de ne pas avoir mieux connue et dont elle n’a jamais vraiment compris la froideur, Erica découvre, en fouillant son grenier, les carnets d’un journal intime et, enveloppée dans une petite brassière maculée de sang, une ancienne médaille ornée d’une croix gammée. Pourquoi sa mère, qui avait laissé si peu de choses, avait-elle conservé un tel objet ? Voulant en savoir plus, elle entre en contact avec un vieux professeur d’histoire à la retraite. L’homme a un comportement bizarre et se montre élusif. Deux jours plus tard, il est sauvagement assassiné…

Dans ce cinquième volet des aventures d’Erica Falck, Camilla Läckberg mêle avec une virtuosité plus grande que jamais l’histoire de son héroïne et celle d’une jeune Suédoise prise dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale. Tandis qu’Erica fouille le passé de sa famille, le lecteur plonge avec délice dans un nouveau bain de noirceur nordique.

La sirène

9782330008925,0-1403358Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé.

Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Christian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d’un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

Dans cette passionnante enquête, sixième volet de la série consacrée à Erica Falck, Camilla Läckberg reprend avec bonheur tous les ingrédients qui font le charme et le succès de ses livres. Ses fidèles lecteurs découvriront son roman le plus abouti à ce jour.

Le gardien de phare

9782330018962,0-1640565Par une nuit d’été, une femme se jette dans sa voiture. Les mains qu’elle pose sur le volant sont couvertes de sang. Avec son petit garçon sur le siège arrière, Annie s’enfuit vers le seul endroit où elle se sent en sécurité : la maison de vacances familiale, l’ancienne résidence du gardien de phare, sur l’île de Gråsär, dans l’archipel de Fjällbacka.

Quelques jours plus tard, un homme est assassiné dans son appartement à Fjällbàcka. Mats Sverin venait de regagner sa ville natale, après avoir travaillé plusieurs années à Göteborg dans une association d’aide aux femmes maltraitées. Il était apprécié de tous, et pourtant, quand la police de Tanumshede commence à fouiller dans son passé, elle se heurte à un mur de secrets. Bientôt, il s’avère qu’avant de mourir Mats est allé rendre une visite nocturne à Annie, son amour de jeunesse, sur l’île de Gråskär – appelée par les gens du cru « l’île aux Esprits », car les morts, dit-on, ne la quittent jamais et parlent aux vivants…

Erica, quant à elle, est plus que jamais sur tous les fronts. Tout en s’occupant de ses bébés jumeaux, elle enquête sur la mort de Mats, qu’elle connaissait depuis le lycée, comme Annie. Elle s’efforce aussi de soutenir sa soeur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques… Avec Le Gardien de phare, Camilla Läckberg poursuit la série policière la plus attachante du moment.

La faiseuse d’anges

9782330032104,0-2108636Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de trace. La table est soigneusement dressée pour le repas de fête, mais tout le monde s’est volatilisé. Seule la petite Ebba, âgée d’un an, erre, en pleurs, dans la maison abandonnée. L’énigme de cette disparition ne sera jamais résolue.

Trente ans plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Accablés par le deuil et la culpabilité après le décès de leur fils, ils nourrissent l’espoir de pouvoir y reconstruire leur vie, loin du lieu du drame. Mais à peine se sont-ils installés qu’ils sont victimes d’une tentative d’incendie criminel. Et lorsqu’ils commencent à ôter le plancher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé. C’est le début d’une série d’événements troublants qui semblent vouloir leur rappeler qu’on n’enterre pas le passé.

De son côté, Erica s’était depuis longtemps intéressée à l’affaire de la mystérieuse disparition sur l’île. Apprenant le retour de la seule survivante, elle se replonge aussitôt dans le dossier. Elle n’imaginait pas que l’affaire était si complexe. Elle n’imaginait pas que tout avait commencé il y a plus d’un siècle avec une faiseuse d’anges. Elle n’imaginait pas que les secrets familiaux allaient mettre en péril l’une des personnes les plus importantes de sa vie.

Poster un commentaire

Classé dans Littérature nordique (Suède)