Archives mensuelles : juillet 2013

Sept jours pour une éternité / Marc LEVY

Lévy 7 jours éternitéIL a le charme du diable. ELLE a la force des anges…

Pour mettre un terme à leur éternelle rivalité, Dieu et Lucifer se sont lancé un ultime défi… Ils envoient en mission leur deux meilleurs agents… Lucas et Zofia auront sept jours sur terre pour faire triompher leur camp, décidant ainsi qui du Bien ou du Mal gouvernera les hommes…En organisant ce pari absurde, Dieu et Lucifer avaient tout prévu, sauf une chose… Que l’ange et le démon se rencontreraient…

 

Et voilà, je me suis lancée, j’ai lu un roman de Marc Lévy ! 😉

Je sais, j’ai du retard mais ce n’est pas le genre que je lis d’habitude, donc je me demandais si ça allait me plaire… Finalement, j’ai bien aimé cette lecture !

C’est une comédie originale écrite sur un ton agréable et fluide. Marc Lévy utilise un langage simple mais qui va droit au cœur, ses personnages sont très attachants et lorsqu’on lit son livre, on visualise l’histoire comme si on était au cinéma.

Néanmoins, ce livre n’est pas si innocent, il soulève aussi des questions : la différence entre deux êtres peut-elle empêcher leur amour mutuel ; un être peut-il être entièrement méchant ou a-t-il en lui la petite étincelle de bien qui le fera changer (même un démon !). L’auteur nous parle également dans cette histoire de l’éternelle lutte entre le Bien et le Mal. Il est clair que Marc Lévy veut nous faire croire à la bonté et à l’amour.

En conclusion, c’est un roman agréable, qui fait rêver, et susceptible de plaire à un grand nombre de personnes. Nous avons tous besoin de détente et ce livre apporte une bouffée de fraicheur. C’est un livre d’évasion parfait pour lire en vacances.

beaucoup

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Littérature française

Sépulcre / Kate MOSSE

Mosse SépulcreOctobre 1891 : La jeune Léonie Vernier et son frère Anatole quittent Paris pour le Domaine de la Cade, à quelques kilomètres de Carcassonne. Dans les bois qui entourent la maison isolée, Léonie tombe par hasard sur lest vestiges d’un sépulcre wisigoth. Tandis qu’elle progresse peu à peu dans les strates du passé, elle découvre l’existence d’un jeu de tarot dont on prétend qu’il détient les pouvoirs de vie et de mort.

Octobre 2007 : Meredith Martin arpente les contreforts pyrénéens dans le but d’écrire une biographie de Claude Debussy. Mais elle est aussi à la recherche de la clé susceptible de lui révéler ses propres origines. Armée d’une partition pour piano et d’une vieille photographie, la voilà plongée malgré elle au cœur d’une tragédie remontant à plus d’un siècle où le destin d’une jeune fille, disparue par une nuit funeste, se mêle inextricablement à une dramatique histoire d’amour.

 

Un roman très agréable à lire, avec juste assez d’ésotérisme et de suspense et une belle histoire d’amour aux destins croisés ! Pour ceux qui aiment le mystère accompagné d’une belle écriture facile à suivre… 🙂

beaucoup

Poster un commentaire

Classé dans Littérature anglaise

Sur ma peau / Gillian FLYNN

Flynn Sur ma peauLa ville de Wind Gap dans le Missouri est sous le choc : une petite fille a disparu. Déjà, l’été dernier, une enfant avait été sauvagement assassinée…

Une jeune journaliste, Camille Preak, se rend sur place pour couvrir l’affaire. Elle-même a grandi à Wind Gap. Mais pour Camille, retourner à Wind Gap, c’est réveiller de douloureux souvenirs. À l’adolescence, incapable de supporter la folie de sa mère, Camille a gravé sur sa peau les souffrances qu’elle n’a pu exprimer. Son corps n’est qu’un entrelacs de cicatrices…

On retrouve bientôt le cadavre de la fillette. Très vite, Camille comprend qu’elle doit puiser en elle la force d’affronter la tragédie de son enfance si elle veut découvrir la vérité…

 

C’est un roman noir plutôt qu’un thriller, mais un roman noir psychologique made in USA. On retrouve (ou découvre…) ce côté glauque des petites villes américaines : en apparence, tout est parfait (trop !), les gens sont heureux mais quand on gratte un peu, on s’aperçoit que chacun (ou presque) cache un secret…

L’auteur distille ses informations au compte-gouttes d’une écriture parfaitement maîtrisée et on va de surprise en surprise jusqu’à la fin.

Comme premier roman, c’est un début vraiment prometteur 😉

beaucoup

Poster un commentaire

Classé dans Littérature américaine (USA)

Le temps de l’amour / Colleen McCULLOUGH

McCullough Temps AmourÀ seize ans, Elizabeth n’a jamais quitté son petit village d’Écosse, sa famille nombreuse et son père autoritaire. Son destin est alors bouleversé par la demande en mariage inattendue d’Alexander Kinross, un cousin parti faire fortune en Australie.

À peine installée sur cette terre immense et sauvage, la jeune femme pressent qu’elle n’aimera jamais son mari. Bienveillant mais distant, Alexander n’a quant à lui pas renoncé à sa passion pour la belle et provocante Ruby Costevan.

Prisonnière de sa magnifique maison et de son rôle de mère de famille modèle, Elizabeth ne se doute pas que, pour elle aussi, viendra le temps de l’amour. Et qu’au fil des années elle construira son bonheur loin de toutes les conventions…

 

J’ai lu, il y a bien longtemps, « Les oiseaux se cachent pour mourir » de Collen McCullough et j’en ai un très bon souvenir, donc, cherchant une lecture agréable de préférence dans un pays lointain, je me suis dit : pourquoi pas ? Je n’ai pas été déçue…

Un bon roman : des personnages attachants, un cadre exotique, des histoires d’amour contrariées, une vie d’aventurier évoquée, une écriture fluide, une lecture parfaite pour les mois d’été…

beaucoup

Poster un commentaire

Classé dans Littérature australienne (anglophone)

Les guerriers du silence / Pierre BORDAGE

Bordage Guerriers silence 1

1 : Les guerriers du silence

Quelque cent mondes composent la Confédération de Naflin, parmi lesquels la somptueuse et raffinée Syracusa. Or, dans l’ombre de la famille régnante, les mystérieux Scaythes d’Hyponéros, venus d’un monde lointain, doués d’inquiétants pouvoirs psychiques, trament un gigantesque complot dont l’instauration d’une dictature sur la Confédération ne constitue qu’une étape. Qui pourrait donc leur faire obstacle ? Les moines guerriers de l’Ordre Absourate ? Ou faudrait-il compter avec cet obscur employé d’une compagnie de voyages qui noie son ennui dans l’alcool sur la planète Deux-Saisons ? Car sa vie bascule en ce jour où une belle Syracusaine, traquée, passe la porte de son agence…

Bardage Guerriers silence 22 : Terra Mater

Les guerriers du silence ont été anéantis. La prochaine étape du Plan peut maintenant débuter. Sortie des cuves matricielles, une nouvelle génération de Scaythes remplace les protecteurs : les effaceurs, qui annihilent la mémoire, le passé, la conscience des humains. Tout semble prêt pour l’avènement de l’informe.

Shari est l’ultime maillon qui peut relier l’humanité au souffle de vie, rendre aux siens leur souveraineté, renverser la volonté des maîtres germes d’Hyponéros. Mais pourra-t-il compter sur l’aide de Jek, de San Frisco, le prince déchu de Jer Salem, et de ces quelques inconscients qui, reliés par un invisible lien, semblent irrésistiblement attirés vers une petite planète bleue – Terra Mater ?

Bordage Guerriers silence 33 : La citadelle Hyponéros

Les étoiles s’éteignent l’une après l’autre. Depuis leur lointaine citadelle, les maîtres germes de l’Hyponéros programment l’effacement de l’univers.

Le dernier espoir de l’humanité repose sur les guerriers du silence. Ils devront être douze à pénétrer dans les annales inddiques. Le mahdi Shari, assisté de Jek At-Skin, réussira-t-il cependant à les rassembler à temps ? Car Tixu Oty a disparu. Aphykit, Yelle, San Francisco et Phoenix ont été cryogénisés et enfermés dans des sarcophages de verre. Oniki et Tau Phraïm se terrent dans le bouclier de corail de la planète Ephren. Quant aux trois restants, dispersés, ils ignorent encore l’importance de leur rôle.

 

Un des premiers romans de Pierre Bordage, space opera de grande envergure à première vue, très manichéen… mais attention, l’ombre n’est-elle pas quelque part en chacun de nous ?

Comme toujours, on retrouve chez Bordage des descriptions remarquables de l’univers qu’il a conçu, des héros très humains au cœur pur, une incitation à la réflexion, une certaine philosophie et un humanisme quelque peu désenchanté mais qui garde l’espoir car ce qui sauve tout, c’est l’amour… mais ça ne marche pas toujours !

En bref : trois romans captivants qu’on a du mal à quitter! 😉

passionement

Poster un commentaire

Classé dans Littérature française